Saut au contenu principal
print small medium large 

HOME / PROCEEDINGS / DISCOURS DU TRôNE /


Discours du Trône

à l'occasion de l'ouverture de la quatrième session de la soixante-deuxième assemblée générale de la province de l'Île-du-Prince-Édouard

Monsieur le Président,
Membres de l'Assemblée législative,
Mesdames et Messieurs,

C'est avec grand plaisir que je vous accueille à cette quatrième session de la soixante-deuxième assemblée générale.

À ce début de mon mandat à titre de lieutenante-gouverneure, je me réjouis de la perspective de travailler avec les membres de cette assemblée et les gens de l'Île à améliorer la qualité de vie pour tous les citoyens et citoyennes.

Il existe maints exemples du dévouement, de l'expertise et de l'expérience de notre fonction publique. Mon premier ministre a déclaré que 2007 sera l'Année du fonctionnaire à l'Île-du-Prince-Édouard pour refléter, reconnaître et célébrer la précieuse contribution des fonctionnaires de notre province.

Au cours de la dernière année, notre province a reconnu et a rendu hommage à la contribution de nos épouses de guerre qui ont laissé un héritage indéniable à notre société.

Des sacrifices continuent d'être consentis au nom de notre pays pendant que des hommes et des femmes des Forces canadiennes participent aux opérations militaires et de paix dans le monde, et plus particulièrement en Afghanistan.

Au cours de la dernière année, l'Île-du-Prince-Édouard a connu de nombreuses réalisations et célébrations.

La population entière de l'Île a appuyé avec grande fierté nos athlètes qui ont eu l'occasion de se mesurer aux meilleurs de l'élite mondiale. Heather Moyse de Summerside et Brad Richards de Murray Harbour ont porté les couleurs du Canada aux Jeux Olympiques d'hiver à Turin, en Italie. Au sport des courses attelées, Mark MacDonald de Kingston a continué de faire ses preuves en remportant le prestigieux Little Brown Jug devant tout un contingent de concitoyens.

Cette année, nous célébrons le 20e anniversaire du Collège vétérinaire de l'Atlantique à l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard. Aujourd'hui, le Collège est une institution reconnue à l'échelle du Canada et il apporte des contributions remarquables aux recherches en santé et à notre économie. Une expansion de 32 millions de dollars est en cours au Collège.

Notre population, notre île, notre promesse

Notre population et notre multitude d'endroits charmants confèrent un sentiment de promesse à l'avenir. Cet objectif commun est source de grande inspiration et reflète la vision de mon premier ministre de créer des communautés saines, prospères et viables où règne la sécurité.

Il y a, aujourd'hui, à la grandeur de l'Île-du-Prince-Édouard, une confiance et une autonomie nouvelles. Les gens de l'Île vont de l'avant, résolus à profiter avec enthousiasme des possibilités que l'avenir leur offre :

  • la possibilité de devenir des citoyens et des familles en santé;
  • la possibilité d'améliorer leur savoir dans toutes les sphères de la vie;
  • tla possibilité de bâtir une société compatissante et sécuritaire;;
  • la possibilité de créer une prospérité respectueuse de l'environnement.

Mon gouvernement poursuit des objectifs clairs qui donneront de meilleurs résultats à la population de l'Île :

  • augmentation des possibilités d'emploi et de revenu;
  • amélioration de la santé et du bien-être;
  • amélioration de l'apprentissage et des compétences;
  • amélioration de la qualité et de la durabilité de notre environnement;
  • amélioration continue des deniers publics de notre province.

Les investissements et les stratégies seront axés sur les domaines de l'alphabétisation, l'accroissement de la population, les modes de vie sains et la durabilité économique et environnementale.

Sous le leadership de mon premier ministre, et en partenariat avec les résidents de l'Île, nous veillerons à ce que les meilleurs jours de l'Île-du-Prince-Édouard soient devant nous.

Un bon endroit pour grandir en santé

Une population active et en santé est essentielle au succès continu de notre province. Une bonne santé fournit une fondation solide pour tout ce que nous faisons en tant que société. De nos jours, les citoyens sont encouragés à assumer une plus grande responsabilité de leur santé personnelle.

Mon gouvernement a tissé des partenariats novateurs dans la communauté avec l'Alliance de vie active de l'Î.-P.-É., l'Alliance pour une saine alimentation de l'Î.-P.-É., l'Alliance pour la réduction du tabagisme de l'Î.-P.-É., la Fondation des maladies du cœur, la Société du cancer de l'Î.-P.-É. et d'autres organismes afin de favoriser les meilleures pratiques de mode de vie sain et d'aider à créer un environnement où les gens de l'Île peuvent réaliser leur plein potentiel.

Le temps d'attente pour obtenir des services de santé demeure un défi pour tous les Canadiens et Canadiennes. C'est un problème dans tout le pays auquel il faut trouver une solution à la grandeur du pays. L'accès rapide aux services nécessaires du point de vue médical est une priorité de mon gouvernement. Mon premier ministre travaillera avec nos partenaires provinciaux et fédéraux afin d'aborder cette question.

Malgré tout, mon gouvernement prend des mesures concrètes pour réduire le temps d'attente ici à l'Île en adoptant de nouvelles approches novatrices :

  • loi permettant aux infirmières praticiennes de contribuer aux soins de santé dispensés en collaboration, dans les communautés de l'Île;
  • contrat de 10 ans avec les services médicaux d'urgence de l'Île (Island Emergency Medical Services) pour la prestation de services d'ambulance terrestre de pointe dans la province;
  • mise en place de centres de santé familiale dans huit communautés de l'Île afin d'améliorer l'accès aux services de santé intégrés pour la population de l'Île;
  • investissements de 47 millions de dollars pour mettre à niveau et améliorer l'organisation des services à l'hôpital Queen Elizabeth dans des domaines comme l'urgence, les soins ambulatoires et la chirurgie de jour;
  • couverture additionnelle de suppléance pour les services de radiologie (mammographie);
  • construction d'un nouvel hôpital dans Prince-Ouest pour stabiliser la prestation des soins de santé dans la région.

Le recrutement et le maintien en poste de professionnels de la santé sont des éléments clés du plan de mon gouvernement pour réduire les périodes d'attente et améliorer la prestation des soins de santé. Il y a plusieurs réalisations à signaler à ce chapitre :

  • nombre record de 189 médecins à temps plein;
  • nombre de postes vacants de médecins réduit d'un tiers;;
  • nombre record de 15 psychiatres;
  • arrivée de 80 nouvelles infirmières dans le système de santé en 2006;
  • 71 bourses offertes à des étudiantes infirmières de l'Île cette année.

Nous prévoyons accroître les efforts de recrutement et de maintien en poste en santé en mettant l'accent sur les initiatives dans les régions rurales de l'Île-du-Prince-Édouard. Nous prendrons de nouvelles mesures. Nous allons créer un programme de résidence en médecine selon la capacité de la communauté médicale de fournir de l'instruction pour la résidence en médecine. Nous allons également offrir un programme amélioré de frais de scolarité et d'incitatifs fiscaux aux étudiants en médecine de l'Île et aux praticiens capables de répondre aux besoins dans les régions insuffisamment desservies.

Un bon endroit pour élever une famille

Mon gouvernement reconnaît les besoins changeants des enfants, des jeunes, des personnes âgées et des familles. Être parent est un rôle exigeant qui nécessite le soutien de la communauté et des proches de même que des politiques publiques favorisant la santé. Les expériences et relations positives de l'enfant, en particulier lors des six premières années de la vie, ont une influence sur l'apprentissage, le comportement et la santé pendant la vie entière.

La création du Conseil du premier ministre sur le développement de l'enfant en santé visait à mieux cibler les services et les efforts du gouvernement au profit des enfants de l'Île et à favoriser le sain développement des enfants de l'Île-du-Prince-Édouard.

Mon gouvernement continuera d'appuyer les mesures qui profitent aux familles de l'Île. Des modifications relatives à l'impôt seront adoptées pour permettre aux parents d'enfants de moins de 6 ans de compenser l'impôt provincial sur la Prestation universelle pour la garde d'enfants. Le crédit d'impôt pour jeunes enfants s'appliquera à l'année d'imposition 2006.

Le travail de concertation avec le secteur de la petite enfance et des services aux enfants se poursuivra. Ensemble nous mettrons en œuvre un plan d'action intégré qui assurera des programmes de qualité pour les enfants et qui aidera les parents à obtenir des services pour leurs enfants.

Les communautés de l'Île sont plus solides grâce aux organisations bénévoles communautaires offrant des services sociaux de première ligne essentiels aux personnes handicapées, aux victimes de violence familiale, aux familles qui vivent une crise et aux personnes âgées. Cette année, mon gouvernement a accru de 20 pour cent son soutien à ces organisations.

Nos personnes âgées sont une force croissante de la société. Les besoins des aînés actifs, qui en sont au début de leur retraite à l'Île, sont très différents de ceux de notre population de 85 ans et plus.

Mon gouvernement fera la promotion d'un mode de vie sain et du rôle actif des personnes âgées au sein de la société. En misant sur les priorités établies par le Secrétariat des aînés, nous mettrons en place une approche dans l'ensemble du gouvernement pour appuyer notre population vieillissante. L'accès à l'information et aux services du gouvernement sera amélioré pour les personnes âgées. Nous continuerons le travail amorcé avec nos partenaires des milieux communautaires et d'affaires pour sensibiliser aux mauvais traitements et à l'exploitation financière de personnes âgées et veiller à leur prévention. Mon gouvernement a travaillé à améliorer l'accès à des médicaments à des prix abordables en augmentant le budget des programmes de pharmacie de la province de 63 pour 100 depuis 2000.

Mon gouvernement établira un nouveau programme pluriannuel pour répondre aux besoins en immobilisations du système de foyers de soins de l'Île. Il déploiera en outre des efforts pour améliorer l'accès dans le comté de Queens en augmentant la capacité en lits des foyers de soins infirmiers pour nos personnes âgées.

L'évaluation pour l'accès aux soins de longue durée sera modifiée pour tenir compte du revenu plutôt que de l'actif des aînés. De plus, ils n'auront plus besoin de payer les coûts médicaux des soins reçus dans un foyer d'accueil. Cela améliorera l'équité et la capacité de payer des aînés de l'Île.

Nous comprenons bien le lien important entre la santé de la personne et la disponibilité d'un logement approprié, sécuritaire et abordable. Une centaine de nouvelles unités ont été mises sur pied partout à l'Île dans le cadre de l'Entente Canada-Île-du-Prince-Édouard sur le logement abordable. Les besoins en logements changent dans notre province. Nous travaillons à l'élaboration d'un plan d'action à long terme sur le logement.

Mon gouvernement révisera les politiques sur le calcul de l'actif et réduira le taux de contribution de 30 à 25 pour cent du revenu pour le logement des personnes âgées, ramenant ainsi le taux au même niveau que celui des autres logements sociaux.

Nous soulignerons le 10e anniversaire du Comité d'action du premier ministre sur la prévention de la violence familiale en renouvelant notre engagement en matière d'éducation et de prévention relatives à la violence familiale. Mon gouvernement travaillera avec tous les secteurs de la société afin d'appuyer notre objectif commun, soit la réalisation d'environnements sécuritaires et exempts de violence pour tous à l'Île.

Mon gouvernement a accru les fonds aux groupes communautaires offrant des services de protection contre la violence familiale, en particulier les groupes oeuvrant en milieu rural. Les familles, les communautés et le gouvernement doivent déployer un effort soutenu pour réaliser des changements véritables. Nos mesures portent fruit, car les statistiques récentes révèlent une diminution stable du taux de violence familiale à l'Île-du-Prince-Édouard.

Une stratégie de lutte contre les drogues et la toxicomanie chez les jeunes sera créée. Elle mettra l'accent sur les programmes communautaires offrant aux jeunes la gamme des services nécessaires allant de la réduction des méfaits au traitement de la toxicomanie.

Un bon endroit pour apprendre

Mon gouvernement reconnaît l'importance et la valeur de l'apprentissage continu. L'investissement dans l'alphabétisation et l'apprentissage est un élément clé du progrès dans le domaine social et économique.

Mon premier ministre donnera l'exemple dans ce domaine. Nous avons demandé à chaque ministère de mon gouvernement de contribuer à une stratégie de promotion de l'alphabétisation et de l'apprentissage afin d'améliorer le taux d'alphabétisation dans la province de même que les services gouvernementaux.

Augmenter le niveau d'alphabétisation est un des meilleurs moyens d'améliorer la vie des Insulaires. Les emplois aujourd'hui requièrent des capacités de lecture et d'écriture hors de la portée de nombreux citoyens de l'Île. Mon gouvernement demandera aux employeurs et aux éducateurs de conjuguer leurs efforts pour mettre au point, dans les lieux de travail, des programmes adaptés aux besoins précis des employés et des entreprises.

Au cours des derniers mois, les médias locaux et des partenaires du secteur privé ont multiplié les activités pour aider les gens de l'Île à apprendre et à continuer d'apprendre. Au cours de l'année à venir, mon gouvernement continuera à sensibiliser la population aux programmes d'équivalence d'études secondaires et à offrir ces programmes gratuitement dans des centres à la grandeur de la province.

Ces mesures concrètes aident les gens de l'Île à contribuer à la société en les aidant à se trouver des emplois valorisants et à tirer fierté de devenir des modèles de rôle positifs pour leur famille, leurs amis et leurs voisins.

Il faudra un vaste effort intensif pour venir à bout des problèmes d'alphabétisation. Mon gouvernement encouragera l'apprentissage à la maison, à l'école, au travail et dans la communauté.

Aux écoles régionales de Dundas et Cardigan, de nouveaux projets pilotes d'alphabétisation familiale sont à l'essai. Ces projets reposent sur des recherches primées menées à l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard (UPEI) dans le domaine de l'alphabétisation familiale. Mon gouvernement adoptera des mesures pour améliorer les capacités de lecture durant les premières années scolaires, notamment des fonds pour l'embauche, cette année, de quatre nouveaux spécialistes en alphabétisation de la petite enfance. D'autres s'ajouteront au cours des deux prochaines années.

Le système d'éducation de notre province est sorti plus fort des investissements ciblés de mon gouvernement dans l'apprentissage des jeunes enfants, l'infrastructure, les ressources humaines et les programmes. En se concentrant sur les besoins essentiels, mon gouvernement continuera à améliorer l'expérience d'apprentissage des élèves de l'Île.

Le personnel enseignant nous dit que les élèves sont mieux préparés à apprendre à leur arrivée en 1re année. On attribue cela aux expériences positives des élèves à la maternelle et à la nouvelle politique sur l'âge d'entrée à l'école qui fait en sorte que les enfants sont un peu plus vieux lorsqu'ils commencent l'école et mieux préparés à réussir.

En se guidant sur les recommandations du Groupe de travail du premier ministre sur le rendement scolaire, mon gouvernement investira 9 millions de dollars sur trois ans pour améliorer le rendement scolaire. D'autres investissements ciblés ont permis de réduire le nombre d'élèves par classe, d'améliorer le ratio élèves-enseignant et de créer de nouveaux programmes et de nouvelles politiques efficaces.

Mon gouvernement collabore avec les commissions scolaires et les enseignants pour mettre au point des modèles d'évaluation communs. Cette année, un nouveau programme d'études pour les sciences a été mis en place pour les classes de la 1re à la 9e année dans les écoles de l'Île. De nouveaux programmes sont aussi prévus en études sociales et sciences humaines, en santé et pour les métiers spécialisés.

Cette année, 42 écoles de l'Île participeront à une initiative de développement scolaire de trois ans ayant pour but d'améliorer l'enseignement et l'apprentissage, l'environnement scolaire et la participation des parents. Un nouveau logiciel donnera aux enseignants, aux élèves et aux parents des données plus précises sur le rendement des élèves.

Mon gouvernement continuera à mettre en œuvre la nouvelle Stratégie sur les métiers pour renforcer les liens entre les professeurs de métiers et les employeurs, et appuyer ainsi les personnes de l'Île qui travaillent à l'obtention d'un certificat d'une école de métiers.

L'identification des obstacles à l'apprentissage et l'intervention précoce sont des éléments cruciaux du développement du potentiel d'apprentissage de nos élèves. Mon gouvernement, dans le cadre de sa stratégie sur les difficultés d'apprentissage scolaire, a embauché trois psychologues scolaires supplémentaires afin d'évaluer et d'aider les enfants qui ont des troubles d'apprentissage.

Des fonds additionnels seront versés à la Commission scolaire de l'est pour l'enseignement de l'anglais à plus de 100 nouveaux élèves immigrants fréquentant les écoles de la région de Charlottetown.

Mon gouvernement reconnaît le besoin d'une main-d'œuvre bilingue, qualifiée et bien instruite. Au fil des années, la Société éducative de l'Île-du-Prince-Édouard a accompli beaucoup en répondant aux besoins d'apprentissage de la population francophone de l'Île. En plus d'offrir des occasions d'apprentissage postsecondaire de haute qualité, la Société éducative fournit des programmes variés, notamment en alphabétisation et éducation de base pour adultes, qui permettent ensuite aux participants de se trouver un emploi significatif ou de poursuivre leurs études. Mon gouvernement augmentera son soutien à la Société éducative pour permettre à celle-ci d'améliorer ses programmes.

Plusieurs nouveaux centres d'apprentissage ont vu le jour, notamment le Centre pour l'innovation de la main-d'œuvre du Collège Holland et le Centre de recherche en tourisme de l'École de commerce de UPEI. Ce mois-ci, le Centre Webster d'enseignement et d'apprentissage a ouvert ses portes à UPEI.

La construction de la nouvelle école française de Prince-Ouest est presque terminée. D'autre part, la planification se poursuit en vue d'un investissement de 14,5 millions de dollars pour la construction d'une nouvelle école secondaire régionale à Montague dans le cadre du programme d'investissements en capital dans les écoles. La construction d'un nouveau gymnase à l'école élémentaire de Parkside doit se terminer au début de la nouvelle année et la planification est en cours pour la construction d'un nouveau gymnase pour l'école consolidée de Tracadie Cross.

Les investissements soutenus de mon gouvernement dans l'infrastructure et les ressources humaines portent fruit. Cette année, le magazine MacLean a classé l'Université de l'Île-du-Prince-Édouard cinquième parmi les 21 universités de son classement annuel des universités canadiennes.

L'inscription postsecondaire est à niveau record avec près de 7 000 résidents de l'Île qui poursuivent actuellement des études supérieures à UPEI, au Collège Holland et dans des écoles de formation privées. Quelque 400 aînés de l'Île se sont inscrits cette année à l'un des 89 cours et plus offerts par le Collège des aînés de l'Î.-P.-É. à Charlottetown et à Summerside.

Conscient des pressions qui s'exercent sur le financement de l'éducation postsecondaire, mon gouvernement mettra en œuvre des initiatives afin d'appuyer davantage les étudiants postsecondaires de la province. L'objectif sera d'ouvrir les portes de l'apprentissage à plus de familles et d'étudiants insulaires ainsi que de rendre notre province plus attrayante afin de s'y installer.

Un bon endroit pour accroître la prospérité

L'économie de l'Île se diversifie grâce au développement par mon gouvernement de nouveaux domaines d'excellence. L'esprit d'entreprise est florissant à l'Île.

Mon gouvernement s'emploie à mettre en place une main-d'œuvre qualifiée, un environnement fiscal concurrentiel et un climat qui encourage l'investissement et l'innovation afin de faire de l'Île-du-Prince-Édouard un lieu attirant pour les investissements et les affaires.

Les résultats sont clairs.

L'emploi total a augmenté de près de 2 pour cent en 2005, ce qui représente le plus haut taux de croissance au Canada atlantique et le deuxième plus élevé au pays. Le nombre d'emplois a augmenté de plus de 1 000 par année au cours de la dernière décennie.

Les produits d'exportation de l'Île atteignent les marchés mondiaux et renforcent ainsi la réputation d'excellence de notre province en matière de qualité et de fabrication de produits alimentaires. Les exportations de la province ont plus que doublé au cours des dix dernières années.

Mon gouvernement a mené une mission commerciale en Alberta afin d'aider les entreprises de l'Île à identifier des possibilités de croissance, y compris des possibilité d'approvisionnement, de sous-traitance et d'externalisation qui permettent aux entreprises et aux employés de profiter ici à l'Île de ce marché en expansion.

Le milieu des entreprises reconnaît l'avantage de l'Île. AIM Trimark mettra sur pied un centre de services financiers à Charlottetown qui mènera à la création de 300 nouveaux emplois. CGI est en train de mettre au point un centre externalisé à Stratford qui créera 150 nouveaux emplois. À Lower Montague, Cabinetmaster prend de l'expansion et embauchera 35 nouvelles personnes. Mon gouvernement continuera à chercher de nouvelles possibilités d'investissement pour l'Île-du-Prince-Édouard. Ces débouchés mèneront à la création d'emplois à l'année concrets à la grandeur de la province.

Un bon endroit pour travailler et investir

Le Programme d'impôt progressif de mon gouvernement favorise le développement économique. Le Programme a mené à la création de plus de 700 nouveaux emplois et a généré de nouveaux investissements du secteur privé de l'ordre de 90 millions de dollars pour 85 projets.

Le Centre de technologie de l'Atlantique à Charlottetown stimule la croissance dans le secteur de la technologie de l'information. Avec une masse salariale annuelle de 21 millions de dollars, le Centre a accueilli cette année de nouvelles entreprises comme Rogers Communications et Newcap Broadcasting et a procuré un emploi à quelque 400 personnes à l'Île.

L'Île-du-Prince-Édouard attire un nombre croissant d'entreprises de conception de jeux vidéo. On prévoit que l'emploi dans ce secteur va doubler au cours de l'année à venir. Un programme de conception de jeux vidéo sera offert et mettra l'accent sur les habiletés requises pour faire carrière dans ce domaine, soit en mathématique, en conception-rédaction, en physique, en résolution de problèmes et en conception artistique.

La croissance du secteur de l'aérospatiale le place en quatrième position parmi les industries de l'Île-du-Prince-Édouard et en deuxième position en matière d'exportation. L'aérospatiale compte pour le quart de la totalité des exportations de la province et emploie près de 900 personnes à l'Île.

À l'heure actuelle, l'industrie des sciences biologiques à l'Île a des ventes de plus de 60 millions de dollars et emploie plus de 500 personnes. L'Institut des sciences nutritionnelles et de la santé du Conseil national de recherches a maintenant commencé ses activités. Le nouveau Centre de l'entreprise et de l'entreprenariat à UPEI et le nouveau programme de biotechnologie du Collège Holland reflètent la nouvelle approche novatrice relative aux partenariats d'affaires et de recherche.

Le nouvel incitatif fiscal de mon gouvernement dans le domaine des sciences biologiques favorisera encore davantage la croissance dans ce secteur dynamique et créera des débouchés dans tous les coins de la province.

Tourisme

TNous célébrerons, en 2007, le 10e anniversaire de l'ouverture du pont de la Confédération. Le pont a tracé la voie à des débouchés inégalés en matière de commerce, de transport et de tourisme dans notre province.

L'Île-du-Prince-Édouard accueille près d'un million de visiteurs chaque année, ce qui engendre des retombées économiques d'environ 300 millions de dollars. Mon gouvernement croit qu'une industrie touristique dynamique fait une énorme différence dans la viabilité de nos communautés.

Des partenariats fructueux entre mon gouvernement et l'administration de l'aéroport de Charlottetown se poursuivent afin d'améliorer l'accès à l'espace aérien. Nous avons réussi à attirer de nouveaux transporteurs aériens et à accroître les services. Les vols vers de nouvelles destinations ont fait augmenter le trafic passagers de 22 pour cent au cours des trois premiers trimestres de 2006. Mon gouvernement participera en tant que partenaire à l'expansion de l'aéroport de Charlottetown pour mieux répondre aux besoins créés par l'augmentation du trafic passagers.

Cette année, plus de 23 000 délégués ont participé à 153 rencontres et congrès organisés dans notre province, ce qui a eu des retombées de 19 millions de dollars. Mon gouvernement appuie la croissance de l'Île en tant que destination de choix pour la tenue d'événements.

Les nouveaux circuits côtiers North Cape et des pointes de l'est guident maintenant les visiteurs vers les pittoresques communautés de l'est et de l'ouest de l'Île-du-Prince-Édouard.

Le secteur des croisières à l'Île se montre toujours prometteur. Des travaux de réfection d'une valeur de 20 millions de dollars sont en cours au port de mer historique de Charlottetown pour stimuler la croissance du marché des croisières.

De concert avec l'industrie touristique, mon gouvernement utilise une approche fondée sur la recherche pour l'orientation du secteur du tourisme. Une stratégie pour le tourisme culturel sera inaugurée cette année afin de stimuler la mise en valeur de nos attraits culturels et patrimoniaux. Le travail a commencé en vue de l'élaboration d'une stratégie sur les plages visant à préserver et à faire la promotion de nos plages qui constituent un de nos principaux atouts naturels.

Dans le secteur du golf, mon gouvernement a fait des investissements stratégiques pour veiller au développement et à l'investissement continus du secteur privé dans ce domaine. Mon gouvernement entreprendra donc un examen des options futures entourant la question des terrains de golf appartenant à la province.

Compétitivité des petites entreprises

Mon gouvernement s'est engagé à réduire le taux d'imposition du revenu des petites entreprises sur cinq ans. Cette année, nous avons réduit le taux à 5,4 pour cent, et il sera réduit davantage au cours de chacune des quatre prochaines années. D'ici 2010, le taux d'imposition des petites entreprises à l'Île-du-Prince-Édouard sera de 1 pour cent, soit le plus bas au Canada.

Mon gouvernement apportera des modifications législatives pour accroître la compétitivité des commerçants et des exploitants d'entreprises touristiques de l'Île.

Pour cela, la loi sur les jours fériés dans le commerce de détail (Retail Business Holidays Act) sera modifiée de manière à permettre le magasinage le dimanche à l'Île-du-Prince-Édouard, à compter de la troisième semaine de mai jusqu'au 31 décembre. Mon gouvernement surveillera les retombées et se penchera à nouveau sur cette question au bout d'un an.

Un comité de l'industrie et du gouvernement sera renouvelé pour étudier la compétitivité fiscale du secteur du tourisme de l'Île.

Ces initiatives suivent dans la foulée de l'exemption de la taxe de vente provinciale sur les vêtements et les chaussures. Elles visent à asseoir plus solidement la position concurrentielle de l'Île et à encourager les gens de l'Île à magasiner chez eux.

Solutions d'énergie conçues chez nous

Les prix du pétrole ont atteint des sommets au cours de la dernière année. Cela coûte des millions de dollars à l'économie de la province pour l'achat de carburant. Pour conserver cet argent dans notre économie locale, nous pouvons favoriser les mesures d'économie d'énergie et d'énergie renouvelable. Afin d'encourager une plus grande autosuffisance, mon gouvernement continuera de mettre en œuvre des solutions d'énergie conçues à l'Î.-P.-É.

TOn assiste aujourd'hui à l'aménagement de parcs d'éoliennes un peu partout dans la province. La nouvelle Ferme d'éoliennes de Kings-Est est le deuxième plus grand projet d'immobilisations dans l'histoire de l'Île. Ce projet de 56 millions de dollars, dont la mise en service est prévue au début de la nouvelle année, encouragera la population de l'Île à investir dans l'avenir de notre secteur énergétique.

Prince-Ouest fait l'objet d'un certain nombre d'investissements. L'Institut de l'énergie éolienne du Canada, un projet de 3,5 millions de dollars, a ouvert ses portes à North Cape, et des parcs d'éoliennes sont en train d'être aménagés près de Norway et de West Point. De nouveaux emplois et de nouvelles entreprises voient le jour pour soutenir ces activités de construction.

Mon gouvernement s'est fixé l'audacieux objectif de produire, d'ici 2016 et au moyen de ressources renouvelables locales, 30 pour cent des besoins totaux en énergie de la province incluant l'électricité, le carburant de transport et les combustibles de chauffage domiciliaire. L'évaluation se poursuivra sur la viabilité économique des industries de l'éthanol et du biodiesel pour notre province.

L'importance nouvelle accordée à l'utilisation de biocombustibles comme sources d'énergie pourrait mener à la création de nouveaux marchés pour les exploitations agricoles familiales de l'Île. L'expertise des agriculteurs de l'Île, en plus de l'accès à la recherche et au développement de classe mondiale, positionne l'Île-du-Prince-Édouard comme concurrent favorable dans ce domaine.

Agriculture

L'importance traditionnelle des industries primaires à l'Île-du-Prince-Édouard est une assise solide pour notre économie, notre environnement et notre société. Nos industries de ressources primaires traditionnelles demeureront des moteurs clés de l'économie de l'Île. Elles continueront à renforcer la réputation internationale de l'Île-du-Prince-Édouard en matière de produits à valeur ajoutée de la terre et de la mer de première qualité.

Par l'innovation et la diversification, nous trouvons de nouvelles solutions à de vieux défis. Mon gouvernement s'est engagé à favoriser la croissance d'entreprises agricoles viables et prospères.

Près de 200 demandes ont été approuvées dans le cadre du Programme des futurs agriculteurs. C'est là une étape importante de notre engagement continu à renforcer et à revitaliser les communautés rurales.

Au cours des deux prochaines années, mon gouvernement et nos partenaires fédéraux financeront des projets d'une valeur de 5 millions de dollars afin de protéger et d'utiliser les ressources en eau tout en veillant à la durabilité de l'environnement des exploitations agricoles de l'Île. Le secteur agricole et mon gouvernement ont investi plus de 20 millions de dollars dans des projets de conservation des fermes ces dernières années.

Pour répondre à la demande d'aliments sains et sûrs de haute qualité, mon gouvernement donnera l'exemple en appuyant la production d'aliments sains à partir de systèmes de production durables. Nos industries primaires sont conscientes de la valeur de concurrencer au sein du marché en misant sur la qualité plutôt que la quantité.

Cette approche favorise nos forces traditionnelles dans les secteurs des ressources primaires. Les produits de la terre et de la mer offrent un meilleur rendement de la transformation à valeur ajoutée et de nouvelles approches novatrices.

Pêches

Le secteur des pêches de l'Île continue de faire d'importantes contributions à l'économie. Les prises de homard ont augmenté de 16 pour cent cette année, totalisant plus de 21 millions de livres et une valeur approximative de 114 millions de dollars.

Mon gouvernement travaille fort pour veiller à l'accès équitable aux ressources de pêche. Grâce aux pressions inlassables qu'il a exercées, mon gouvernement a obtenu des quotas supplémentaires de pêche du thon cette année pour les pêcheurs de l'Île. En tout, quelque 250 pêcheurs de l'Île ont débarqué plus de 500 000 livres de thon en 2006. Le gouvernement fédéral a rétabli le droit traditionnel des pêcheurs de l'Île de pêcher dans MacLeod's Ledge, à la suite d'intercessions énergiques par mon gouvernement et des pêcheurs de l'Île.

Les pêcheurs de l'Île dans les régions comme le détroit de Northumberland font face à d'énormes difficultés. Mon gouvernement reconnaît ces défis et prend des mesures pour tenter de trouver des solutions. Des groupes de travail ont été mis sur pied pour se pencher sur les questions de la diversification économique, de la médiation de la dette, des stratégies de gestion de rechange et de l'habitat marin. La province travaillera avec les pêcheurs, les propriétaires d'usines de traitement du poisson et d'autres partenaires afin de rétablir la productivité dans le détroit de Northumberland et assurer la viabilité des pêches de l'Île pour les générations futures.

Forêts

Le soutien de l'environnement est essentiel au bien-être futur de notre terre et de notre population. Protéger les ressources du sol, de l'eau et de l'air et encourager la biodiversité sont des priorités pour tous les résidents de l'Île.

Mon premier ministre reconnaît que les forêts de l'Île et que des écosystèmes forestiers sains sont essentiels à notre santé et bien-être, à notre environnement et à notre économie. Une nouvelle politique forestière provinciale a été élaborée à la suite de vastes consultations publiques. Elle met l'accent sur le rôle des forêts publiques dans l'éducation, la recherche et la gestion durable.

Un endroit où il fait bon vivre

Des personnes de tous les coins de la planète venues s'installer à l'Île afin de bâtir un avenir meilleur pour leur famille ont contribué à notre histoire en tant que province. Au fil des années, de nouveaux chapitres se sont ajoutés influencés par des personnes de milieux variés qui ont enrichi notre culture.

Cette année, mon gouvernement participera à trois sommets nationaux portant sur des questions autochtones, y compris la santé, le développement économique et les priorités des femmes autochtones.

Mon gouvernement réalise l'importance de retenir nos jeunes et d'attirer de nouveaux résidents. La population de l'Île défie les tendances régionales ayant augmenté de près de 3 000 personnes au cours des cinq dernières années.

Une stratégie améliorée en matière de croissance de la population, et des programmes connexes, permettront d'attirer à l'Île les gens qui en sont partis et d'autres et de faire de l'Île-du-Prince-Édouard une destination pour les étudiants, les jeunes adultes, les familles, les nouveaux venus et les retraités.

La sécurité et la protection de nos citoyens et propriétés sont des éléments vitaux de toute communauté durable. De nouvelles ressources ont été prévues pour appuyer les services de police, notamment des fonds pour des agents de la GRC supplémentaires affectés à la lutte antidrogue. Mon gouvernement travaillera avec la police et ses partenaires communautaires afin de concentrer les efforts sur la réduction et la prévention concrètes de la criminalité.

La sécurité sur les routes de l'Île est une préoccupation, et mon gouvernement prendra des mesures pour améliorer la sécurité routière, notamment par ::

  • le durcissement du programme des permis par étapes progressives de la province;
  • l'adoption d'une loi pour accroître la sécurité des véhicules tout-terrain;
  • a création de partenariats communautaires continus et l'éducation du public relatifs à la conduite avec facultés affaiblies, le port de la ceinture de sécurité, les sièges d'appoint pour enfants et la prudence au volant.

Dans la lutte contre l'alcool au volant, nous avons mis en place un nouveau programme de dispositif de verrouillage du système de démarrage. Mon gouvernement envisagera d'autres mesures pour accroître la sécurité routière en imposant des peines plus sévères pour la conduite avec facultés affaiblies à l'Île-du-Prince-Édouard.

L'Île-du-Prince-Édouard acceuillera les Jeux d'été du Canada 2009. Dotés d'un budget de plus de 33 millions de dollars, les Jeux auront des retombées économiques de l'ordre de 90 millions de dollars. Nos athlètes et bénévoles y occuperont une place prépondérante et auront l'occasion de démontrer l'esprit et la fierté communautaires qui règnent ici.

Pour aider nos jeunes athlètes à se préparer à se mesurer à leurs concurrents, mon gouvernement s'est associé à la communauté sportive de l'Île afin d'offrir le programme Mieux que jamais 2009. Ce programme aide les groupes sportifs à identifier et à soutenir des athlètes et des équipes en leur offrant un entraînement de haut niveau et de l'information sur la nutrition sportive.

Investir dans les communautés de l'Île

Bâtir des communautés viables nécessite un investissement dans l'infrastructure afin d'aider à fournir à nos communautés de l'Île les outils dont elles ont besoin pour réussir. Mon gouvernement a travaillé avec des partenaires afin d'établir un cadre pour l'obtention de quelque 165 millions de dollars en investissements d'infrastructure dans toute l'Île-du-Prince-Édouard, notamment :

  • 74 projets d'une valeur de plus de 35 millions de dollars dans le cadre du Fonds sur l'infrastructure municipale rurale Canada-Île-du-Prince-Édouard, y compris un stade de 3,2 millions de dollars à Tignish, des terrains sportifs gazonnés de 1,7 million de dollars à Cornwall et de nouveaux centres du mieux-être à Summerside et à Montague;
  • un important projet d'amélioration de la route entre Hunter River et Fredericton et la construction du premier rond-point moderne de l'Île à Traveller's Rest;
  • plus de 1,7 million de dollars versés à la Ville de Charlottetown et au service de transport Pat and the Elephant pour appuyer les services de transport public des personnes handicapées.

La Route commémorative des anciens combattants est notre principale artère de circulation à l'Île. Elle s'étend sur 216 kilomètres de Tignish à Souris, ce qui lui confère un rôle vital dans le commerce et pour les communautés. Mon premier ministre a négocié son inclusion dans le réseau routier national du Canada. Plus de 30 millions de dollars ont été investis depuis 2002 afin d'en améliorer la sécurité et l'efficacité.

Le budget d'immobilisations quinquennal présenté l'an dernier, est avantageux à la fois pour le gouvernement et l'industrie. Il permet aux entrepreneurs de mieux planifier en vue de l'avenir, ce qui réduit les coûts et assure une plus grande stabilité. Mon gouvernement mettra à jour le budget d'immobilisations afin de préciser les priorités pour les cinq prochaines années. Les priorités en matière d'investissement comprennent :

  • 148 millions de dollars pour la réfection de la partie du réseau routier national située à l'Île;
  • 47 millions pour des rénovations à l'hôpital Queen Elizabeth;;
  • 34 millions de dollars pour la réparation et la construction d'écoles;
  • 8,5 millions de dollars pour la mise à niveau d'autobus scolaires.

Faire preuve de leadership en donnant l'exemple

Un gouvernement responsable fait participer les citoyens à la prise des décisions touchant leur avenir. Mon gouvernement a sondé l'opinion de la population de l'Île en organisant des consultations sur l'avenir qui portaient sur des questions comme le rendement scolaire, la politique publique sur les forêts, les personnes âgées, la prestation des soins de santé dans Prince-Ouest et la réforme électorale. Ces échanges avec la population de l'Île s'étendent aux comités législatifs qui ont consulté les citoyens de l'Île sur l'entrepreneuriat chez les jeunes, la cyberintimidation et la sécurité des véhicules tout-terrain.

Mon gouvernement continuera à demander l'opinion de la population de l'Île sur des questions publiques importantes et continuera à faire preuve de leadership en donnant l'exemple et en donnant suite aux priorités qui sont importantes pour les gens de l'Île.

Mon gouvernement fait preuve de leadership de maintes façons.

L'Île-du-Prince-Édouard continue de donner l'exemple en matière de pratiques environnementales durables en étant la seule province à offrir la séparation complète à la source pour la collecte des déchets à tous les foyers et entreprises par l'entremise du programme Waste Watch. Plus de 17 millions de collectes auprès de 63 000 foyers et chalets de l'Île ont permis de détourner des sites d'enfouissement près de 200 000 tonnes de matières organiques depuis 2002.

Une approche disciplinée concernant les finances publiques contribue à la création d'une fondation viable pour l'avenir. Des mesures prises pour réduire les dettes à taux d'intérêt élevé et pour réduire aussi le rapport dette-PIB portent fruit. Les services aux investisseurs de Moody ont augmenté la cote de solvabilité de la province au niveau le plus élevé de son histoire, assortie d'une perspective stable pour l'avenir.

Mon premier ministre a demandé à la fonction publique de collaborer afin de trouver des moyens efficaces et abordables de fournir les services publics. Les résultats à ce jour sont encourageants :

  • Une nouvelle Division de la sécurité publique a été créée afin d'améliorer l'organisation des services d'urgence, notamment le Bureau des mesures d'urgence, 911 et le Bureau du prévôt des incendies.
  • Les activités d'entretien du parc des véhicules, y compris les autobus scolaires, sont maintenant centralisées sous un même toit pour améliorer le service et réduire les coûts.
  • Un nouveau format de permis de conduire a été adopté pour protéger les gens de l'Île contre le vol d'identité et la fraude entraînant par la même occasion des avantages au niveau de la conception, de la sécurité et de l'économie de coûts.

Mon gouvernement a fait d'importants investissements dans les Laboratoires analytiques de l'Î.-P.-É. Les installations viennent de recevoir l'agrément complet, ce qui constitue une reconnaissance formelle de la haute qualité des services fournis. Nous examinerons les possibilités de créer un centre de laboratoire unique afin de faciliter l'accès pour la population de l'Île et améliorer l'efficacité des opérations.

Les relations fédérales-provinciales productives favorisent la prestation de services publics efficaces pour la population de l'Île. Mon gouvernement a un plan d'action clair pour améliorer la qualité de vie dans cette province et continuera à faire valoir avec vigueur les intérêts de l'Île auprès du gouvernement du Canada.

Allons ensemble de l'avant

L'Île-du-Prince-Édouard est un endroit unique. Un endroit aux valeurs solides et aux communautés où l'esprit d'entraide collective est fort. Ensemble, nous conjuguerons nos forces — notre population et notre île — afin de réaliser pleinement la promesse de l'Île-du-Prince-Édouard en créant un cycle de prospérité et de bien-être qui profitera à toute la population de l'Île.

Cette promesse est devant nous dans un monde où nos seules limites sont celles imposées par notre créativité et notre excellence. En misant sur la force et la détermination de la population de l'Île, il ne fait pas de doute que nous sommes à la hauteur de la tâche.

Je lance un appel aux membres de cette Assemblée pour qu'ils travaillent en collaboration afin de faire avancer les intérêts de l'Île-du-Prince-Édouard et de sa population.

Que la Divine Providence vous guide dans vos travaux.

French - back to top